Quand les règles débiles de la Croix Rouge empèchent de sauver des vies à la Rochelle !

Ce soir je suis choqué de ce que je viens d’apprendre !

Il y a 20 minutes, j’arrive à Saintes, petite ville proche de la Rochelle, qui vient de subir le passage de la tempête Xynthia.
Le train à quelques minutes de retard, je sors de la gare et mon chauffeur de taxi habituel est fidèle au poste.

Je m’engouffre dans la voiture et lui demande des nouvelles depuis la dernière fois.

Et sa réponse ne se fait pas attendre : « je suis en colère et déçus » me répond-t-il !
Un peu surpris par le ton sans équivoque de sa réponse je lui demande la raison de sa révolte.

Je vous livre notre conversation. Je vous laisse vous faire votre propre avis …

Chauffeur : Pourquoi suis-je en colère ? tu as entendu parler de la tempête Xynthia qui s’est abattue dans la région il y a 2 jours ?

Ruben : Bien sur, j’ai été très touché par ce désastre si proche

Chauffeur : Hier, j’ai appelé la directrice de la Croix Rouge de Saintes et lui ais proposé mon aide pour transporter gratuitement les bénévoles de la Croix Rouge de Saintes à La Rochelle. Ma petite entreprise de Taxi possède un mini-bus qui peut transporter une petite dizaine de personnes. La directrice me remercie de ma proposition et me confirme qu’un groupe de bénévoles est prêt à partir pour La Rochelle mais qu’il manque une moyen de transport… Elle me demande ensuite si je suis adhérent à la Croix Rouge et à jour de mes cotisations. Je lui réponds par la négative en lui précisant que je prends les frais d’essence à ma charge et que je ne demande pas d’argent pour ces aller et retours entre Saintes et La Rochelle. Elle me réponds qu’elle va soumettre ma proposition à la réunion qui à lieu dans la journée. Des la réunion terminée elle me rappelle pour me dire que le conseil à refusé ma proposition car je ne suis pas membre de la Croix Rouge …

Ruben : je n’en reviens pas !

Chauffeur : si c’est malheureusement vrai ! Je n’en reviens pas de cette aberration ! Je veux aider, je donne de mon temps, de mon argent pour faire le chauffeur et emmener des bénévoles qui ne peuvent pas se rendre à La Rochelle pour aider … et sous prétexte que je ne suis pas adhérent à la Croix Rouge, on m’interdit d’apporter mon aide ! Je trouve ça révoltant ! Je ne comprends pas qu’on puisse accepter de telles choses !

Ruben : Je vous rejoins totalement ! Ces règles sont en totale contradiction avec le but premier de la Croix Rouge !

Chauffeur : ça me décourage à aider la prochaine fois ! Je suis dégouté !

Propos recueillis il y à une petite demi heure sur le parcours entre Saintes et Saint Sauvant.
Si vous êtes révoltés comme moi, faites tourner cette information.
J’espère sincèrement que la Croix Rouge va le rappeler pour lui dire que finalement elle accepte son aide !

Ruben

Articles similaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *