Poesie silencieuse

Poésie silencieuse

Il est des jours de bonheur
Ces jours ou le temps s’efface
et laisse une légère trace
Dans un bout d’heure

Ce temps qui délicatement passe
Sur cette journée rose
Cette journée douce
A toutes les femmes qui passent

A nos mères, nos femmes, nos filles, nos muses …
Cette journée qui passe est pour vous
Un petit geste bien mince et bien fou
Contre le temps qui passe et nous use

Recevez notre amour, brut et salé
Bien maladroit parfois, souvent …
Dans ce monde ou souffle les vents
Nous posons à vos pieds ces mots volés

Ruben GRAVE
(Pour Koupitch et la journée de la femme 2010)

Articles similaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *