WikiLeaks, ou comment l’armée US se piège elle même en créant un système incontrôlable !

Une contradiction

Après des heures de discutions avec des amis, sociologues, philosophes, et partenaires je finis par écrire un modeste résumé en quelques lignes…

Le phénomène WikiLeaks est symptomatique d’une grande contradiction humaine, et d’une évolution du rapport des pouvoirs sur la planète.

L’armée invente un système incontrôlable

En 1960 l’armée Américaine participe très activement à la création des protocoles qui fondent toutes les lois de communication de l’Internet.
A ce moment, la menace vue de l’Ouest est soviétique et nucléaire.

Je cite Wikipédia : « Entre 1962 et 1965, le groupe de la RAND avait étudié la transmission par paquets pour l’armée américaine. Le but était de pouvoir maintenir les télécommunications en cas d’attaque (éventuellement nucléaire), ce que permet une transmission par paquets dans un réseau non centralisé.  »

Retrouvez les articles qui retracent cette histoire :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_d’Internet

http://fr.wikipedia.org/wiki/Internet

http://www.alphanet.ch/~schaefer/unixguide/unixguide_html/node18.html

Internet à été crée dans un but simple : si une route est bloquée, cherche une autre voie

Toutes les lois qui gèrent les communications informatiques de la planète reposent donc sur un principe simple : l’information doit pouvoir passer par tous les moyens. Un exemple parfait de la réussite de ces lois est donné par la chine qui depuis des année essaye de filtrer le trafic et n’y parvient pas, malgré des moyens illimités.

L’information doit pouvoir passer par tous les moyens

L’armée Américaine invente il y a 50 ans un système pour rendre l’information incontrôlable, et cette même armée (par l’intermédiaire d’un militaire) met à disposition de la connaissance planétaire les histoires que se racontent nos représentants « très sérieux » de pays.

Finalement nous avons une réalité bien humaine sous les yeux : l’impression d’une grande famille qui s’entend pas très bien, avec ses histoires, les « bons » et mauvais élèves, ceux qui font peur, les ridicules etc …

Et 50 ans plus tard, cette même armée se retrouve prise à son propre piège, incapable de contrôler Internet, avec ce site WikiLeaks qui voyage, change de Pays… Cette situation met aussi en évidence la division qui règne, sauf quand il y a des intérêts communs à protéger… Une unité ? oui de façade !

Grande merveille de l’internet, et stratégie que j’ai imaginé bien des fois, WikiLeaks à proposé le téléchargement des 250 000 archives à tous les internautes. Si le site disparaît, c’est des millions d’internautes qui deviendront le relais de l’information, une vague géante incontrôlable !

Ce phénomène met en évidence une deuxième réalité : l’information est une arme. Et il y a 50 ans l’armée Américaine a inventé le moyen de rendre cette arme incontrôlable… Drôle comme histoire … non ? et ce n’est que le début … lisez la suite :

Les ordinateurs du futur…

Si vous lisez l’article qui suit, ce qui est intéressant, c’est de constater que l’armée est toujours à l’origine de recherches d’outils toujours plus puissants, que deviendront ils dans 40 ans ?

http://www.numerama.com/magazine/16498-l-armee-americaine-veut-depasser-la-loi-de-moore-et-reinventer-l-informatique.html

Laissez votre imagination aller le plus loin, ce sera toujours en dessous de la réalité 😉

Bonne nuit !

Articles similaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *