Tes lèvres, ton autre rive

La poésie coule, sur ta peau
Et les mots qui glissent
Ecrivent le frisson de mon émotion
Sur ton échine aux odeurs satin

Toi qui embrasse mes lèvres
Femme qui donne la vie
Toutes tes lèvres touchent
Ce qui raconte, et fait l’amour

Ta lèvre s’entrouvre, croque
Tu me donne ce sourire sucré
Qui se partage, se répond
Et m’invite à écrire le voyage

Un voyage qui s’embrasse à deux
Et accueille la vie à notre table
Un voyage d’une rive de toi à moi
Qui sourit de toutes tes lèvres

Articles similaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *