Il était une fois le Co-Vide 19

Ton humanité s’était endormie, habituée
Trop de messages, trop de pub, trop de tout
Trop d’incendies, trop d’images de pollution
Trop de mer qui vomissent nos déchets
Trop d’animaux, de massacres, de sang,
Trop de guerres, d’enfants qui hurlent à la mort
Trop de bombes, trop d’humains en danger…
Trop de noyés, pour une liberté chimère, si chère…

A l’heure de la télé réalité,
la réalité n’est plus à la télé !
Plus de sens, trop de vide, trop de rien,
du Co-Vide, et surtout : rien du tout
!

Ce vide collectif hurle d’un Co-Vide de sens,
Qui nous coupe de nos sens et nous étouffe …
Plus de gout, plus d’odeur, plus de sens et plus d’air !

A l’heure ou l’on met les humains dans des caddies
A l’heure ou les consommatrices sont les cibles
A l’heure ou l’autre n’est plus là… trop las …
A l’heure d’un gilet jaune, et d’un état perdu
A l’heure ou femmes et hommes sont largués
A l’heure ou les vraies questions sont évitées
A l’heure ou le fond n’intéresse plus ou fait peur

A l’heure de la télé réalité,
la réalité n’est plus à la télé !
Plus de sens, trop de vide, trop de rien,
du Co-Vide, et surtout : rien du tout
!

Ce vide collectif hurle d’un Co-Vide de sens,
Qui nous coupe de nos sens et nous étouffe …
Plus de gout, plus d’odeur, plus de sens et plus d’air !

Il était une fois le Co-Vide 19…

* Réflexions annexes :

Le risque d’addition de cette politique de l’autruche ?
Simple et mathématique : 7,7 milliards * 3 % = 231 millions de morts …
Jusqu’à quand étoufferons nous sans nous poser les bonnes questions ?

Selon FaceBook nous avons tous entre 150 et 200 amis et proches
Sommes nous prêts à perdre entre 4 et 6 personnes dans les 2 mois qui viennent ?
Allez, soyons fous prenons les plus âgés et les plus fragiles : père et mère, et 4 amis en plus ?
Si oui, une fois que l’épidémie sera passée, surtout continuons, cette politique de l’autruche…
Si non, posons nous les bonnes questions…

Le choix est entre nos mains…

Articles similaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *