Soutenir avec toi

10/42 : A celles et ceux qui accompagnent nos ainés dans la vieillesse

Il est loin le temps de l’enfance
Elle est partie l’insouciance
Cette époque ou nos ainés
Étaient tout pour nous

Hier, la fleur jeunesse
Aujourd’hui, fane la vieillesse

Hier elle te prenait dans ses bras
Aujourd’hui tu lui tiens le bras
Hier il te tenait la main pour marcher
Aujourd’hui tu le tiens pour déambuler

Le temps passes, chaque jour le défi
D’un jour arraché à la vie

Même quand elle dort
Ses rides racontent les sourires
Même quand il dort
Sa peau fripée raconte l’histoire
D’une vie qui est passée

Lui tenir la main avec toi
Lui ouvrir mon cœur avec toi
Lui dire les mots non dits
Lui dire tous les mots de la vie
L’apaiser en douceur avec toi

Accompagner la flamme fragile
Et profiter de chaque jour
Comme un cadeau d’amour

Lui tenir la main et sourire à la mort
S’endormir paisible et rassasié de jours
Certain de la revoir,
Au jour si beau de la renaissance
Espoir certain,
Du jour si beau ou l’œuvre de Ses mains
Nous sourira dans le monde nouveau

Articles similaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *